Le 6 octobre 2016

Potagers urbains: les légumes en libre-service

Zona Sul, une enseigne de grande distribution brésilienne, propose des légumes à cueillir dans ses rayons fruits et légumes. Face à un consommateur de plus en plus méfiant vis-à-vis des produits transformés et à la recherche de produits incontestablement frais, la grande distribution réagit en implantant des potagers urbains dans ses magasins.

Au lieu de proposer les légumes en vrac dans des cagettes classiques, l’enseigne Zona Sul les a laissés en terre, dans des bacs disposés dans ses rayons. Et le consommateur cueille lui-même les herbes aromatiques et les légumes dont il a besoin. Une mise en oeuvre assez simple pour les magasins, mais une idée parfaitement en phase avec l’évolution des attentes consommateurs.

Les potagers urbains bientôt en France ?

D’une manière générale, les potagers urbains, qu’ils soient implantés dans les rayons des supermarchés ou sur les toits des immeubles, rassurent sur la provenance, la fraîcheur et l’authenticité des produits. Les consommateurs veulent donner un sens à leur consommation alimentaire, d’où l’essor du bio, du local et du « faire soi-même ».

Il est intéressant de noter que cette initiative vient du Brésil et s’inscrit dans un mouvement plus large. Whole Foods Market a lancé il y a peu à New York, une ferme urbaine au-dessus d’un de ses supermarchés et certaines chaînes de restaurants s’emparent également de l’idée.

D’ailleurs, en France, les chefs sont de plus en plus nombreux à produire leurs propres aromates, légumes ou fruits, y compris à Paris. Mais la tendance au potager urbain semble cantonnée à la restauration haut de gamme. Metro a expérimenté récemment, dans son magasin de Nanterre, une production de salades en libre service, mais le phénomène reste encore timide. Pourtant, on sait que les grandes enseignes de distribution françaises changent peu à peu, modifient leurs points de vente et réfléchissent à de nouveaux concepts.

A suivre!

logo LinkedIn logo LinkedIn

Recevez notre sélection d'articles une fois par trimestre, directement par mail
Je m'inscris à la newsletter

Ecrit par Cécile Kergrohen

Fondatrice et directrice d'Open up food

Diplômée d'Audencia Business School, spécialiste du marketing, de l'innovation et du secteur alimentaire.

Open up food est une agence de conseil en développement et marketing, dédiée aux entreprises de l'alimentaire. Open up food intervient auprès de start-ups, TPE et PME sur la stratégie de développement, la stratégie marketing et l'innovation.

logo Facebook logo Twitter logo LinkedIn

Fermer

Conçue pour vous
faire gagner du temps, notre newsletter est
trimestrielle et composée d'une courte sélection d'articles
d'analyse et d'actualité. Pour la recevoir dans votre boîte mail,
merci de remplir ce formulaire :

Merci !

Un mail de confirmation va vous être envoyé dans quelques minutes. Il suffit de cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.