Le 6 janvier 2016

L’alléchant marché de la livraison de repas

Estimé à 1 milliard d’€ pour la France, 20 milliards d’€ pour l’ensemble de l’Europe, le marché de la livraison de repas à domicile suscite l’appétit de nombreux intervenants.

Forte croissance de la livraison de repas

Convoité par de nombreux intervenants, parmi lesquels Uber avec sa plateforme Uber Eats, le marché de la livraison de repas pourrait représenter 1 milliard d’€ de CA, rien qu’en France. Une offre en pleine ébullition, avec l’apparition de nombreuses startups, menant des levées de fonds impressionnantes et provoquant des prises de participation de grands groupes.

Pour en savoir plus, lisez cet article de LSA.

La livraison de repas est un des segments en forte croissance, mais de nouveaux services émergent en parallèle, comme la livraison d’ingrédients bruts à préparer soi-même. C’est tout un secteur mêlant digital et food qui entre en ébullition et prend des parts de marché à la grande distribution classique… qui ne manquera pas de réagir. Monoprix a déjà lancé quelques projets en 2015.

Décryptage Open up food

Boostée par une demande consommateurs en forte hausse, l’offre de services de livraison à domicile n’en finit plus de croître. Et ce n’est pas seulement sous l’effet de l’augmentation du nombre de citadins célibataires à bon pouvoir d’achat.

Tous les consommateurs cherchent en effet à mieux maîtriser leur temps, entre journée de travail, temps de transport et autres contraintes. 62% des Français estiment manquer de temps, d’après une récente étude. Cette pression du temps est d’ailleurs renforcée par les réseaux sociaux, les mails et l’information en temps réel. On commence d’ailleurs à parler d’infobésité.

Mais il ne s’agit plus seulement de gagner du temps. Il s’agit de mieux le maîtriser: réduire le temps passé aux corvées (les courses alimentaires et la cuisine du quotidien en font clairement partie) pour profiter des bons moments (un repas convivial ou la préparation d’un bon dîner). Un paradoxe puisque l’alimentation est à la fois une contrainte et un plaisir: une majorité de Français pensent que les repas sont un moment de décompression, de plus en plus de consommateurs américains apprécient un repas assis.

Les services de livraison de repas, déjà préparés ou à préparer soi-même, ont de beaux jours devant eux!

logo LinkedIn logo LinkedIn

Recevez notre sélection d'articles une fois par trimestre, directement par mail
Je m'inscris à la newsletter

Ecrit par Cécile Kergrohen

Fondatrice et directrice d'Open up food

Diplômée d'Audencia Business School, spécialiste du marketing, de l'innovation et du secteur alimentaire.

Open up food est une agence de conseil en développement et marketing, dédiée aux entreprises de l'alimentaire. Open up food intervient auprès de start-ups, TPE et PME sur la stratégie de développement, la stratégie marketing et l'innovation.

logo Facebook logo Twitter logo LinkedIn

Fermer

Conçue pour vous
faire gagner du temps, notre newsletter est
trimestrielle et composée d'une courte sélection d'articles
d'analyse et d'actualité. Pour la recevoir dans votre boîte mail,
merci de remplir ce formulaire :

Merci !

Un mail de confirmation va vous être envoyé dans quelques minutes. Il suffit de cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.