Le 24 novembre 2016

L'Orangerie de Paris propose un jus fraîchement pressé en distributeur automatique

Surfant sur la tendance Santé, dont nous parlions dans cet article, la start-up L'Orangerie de Paris propose la mise en place de distributeurs automatiques de jus d'oranges pressées.

L'Orangerie de Paris: la start-up déploie son concept

Les consommateurs cherchent des produits bénéfiques à leur santé, c'est une tendance de fond. L'orange, par son apport en vitamine C, peut être considérée comme un aliment intéressant pour notre santé. Or, les fabricants proposent en majorité des jus industriels, pasteurisés. La pasteurisation réduit considérablement la teneur en vitamines, ces jus industriels ne conviennent donc plus tout à fait aux attentes du marché.

L'objectif des deux co-fondateurs est donc simple: rendre plus facile la consommation d'un bon jus d'orange, frais et naturel. Ils se sont donc lancés dans la mise en service de distributeurs automatiques qui se chargent de presser les oranges à la commande. Les machines sont installées dans des locaux des entreprises clientes et permettent aux salariés de boire leur verre de vitamine C pure quand bon leur semble.

L'article ne dit pas combien il faut débourser pour obtenir son pur jus frais, mais le positionnement prix semble pertinent puisque le concept se développe peu à peu, dans les entreprises et en gares. Un modèle solide d'après les co-fondateurs, qui affirment qu'il est parfaitement rentable. Forte de ses premiers succès, la start-up vient de lever 500 000€ de fonds pour continuer son développement en France et à l'étranger.

Décryptage d'Open up food

Il y a actuellement un véritable engouement des consommateurs pour le naturel, la fraîcheur et le sain. Le concept de L'Orangerie de Paris répond plutôt bien à ces attentes, même si on peut s'interroger sur l'aspect nutritionnel, l'orange étant un fruit très sucré.

L'offre nous semble plutôt bien "marketée" d'un point de vue communication, mais un peu moins d'un point de vue consommateur. L'expérience client mériterait d'être ajustée selon nous. Certes, les formes massives de la machine lui donnent un petit côté vintage, renforcé par ces couleurs orange et marron, mais on se retrouve, malgré tout, face à un distributeur d'ancienne génération avec son lot d'inconvénients: paiement par pièces, gobelets plastique, trappe produit peu pratique et trop basse, emplacement de la machine pas toujours très agréable... D'autre part, sur ce positionnement santé, on pourrait s'attendre à plus de choix ou des produits un peu plus innovants.

A suivre...

 

 

Article à consulter ici.

logo LinkedIn logo LinkedIn

Recevez notre sélection d'articles une fois par trimestre, directement par mail
Je m'inscris à la newsletter

Ecrit par Cécile Kergrohen

Fondatrice et directrice d'Open up food

Diplômée d'Audencia Business School, spécialiste du marketing, de l'innovation et du secteur alimentaire.

Open up food est une agence de conseil en développement et marketing, dédiée aux entreprises de l'alimentaire. Open up food intervient auprès de start-ups, TPE et PME sur la stratégie de développement, la stratégie marketing et l'innovation.

logo Facebook logo Twitter logo LinkedIn

Fermer

Conçue pour vous
faire gagner du temps, notre newsletter est
trimestrielle et composée d'une courte sélection d'articles
d'analyse et d'actualité. Pour la recevoir dans votre boîte mail,
merci de remplir ce formulaire :

Merci !

Un mail de confirmation va vous être envoyé dans quelques minutes. Il suffit de cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.