Le 4 mai 2017

Repenser les hypermarchés

Carrefour, Casino et Auchan, les trois groupes détenant les plus gros hypermarchés en France, cherchent à endiguer la perte d'attractivité et de fréquentation de leurs plus grandes surfaces.

Le déclin des gros hypermarchés

La question n'est pas nouvelle. Voilà quelques années que la distribution s'interrogent sur le manque d'attractivité de ses enseignes de gros hypers. On a vu, ces cinq dernières années, les grands groupes de distribution orienter leur stratégie de développement vers les petites et moyennes surfaces. Les formats de proximité notamment, plus humains et plus pratiques que les hypermarchés, ont rencontré un franc succès auprès des consommateurs, en renforçant les services, les produits frais et le sourcing local. Menacés à la fois par la concurrence d'internet, malgré le lancement du drive, et par les formats de proximité, les gros hypermarchés n'attirent plus.

Réinventer l'hypermarché

Les distributeurs réfléchissent à des solutions pour faire revenir les consommateurs. Casino s'est orienté vers un levier classique: le prix. Au risque de perdre en rentabilité, d'autant que les autres enseignes ne sont restées attentistes. Carrefour revoit son offre non alimentaire au cas par cas, en fonction des enseignes spécialisées présentes sur chaque zone de chalandise.

Mais, en réalité, c'est la taille des magasins qui est en question: ce sont les plus gros formats d'hypermarchés qui souffrent, les plus petits hypermarchés s'en sortent bien. D'où le dynamisme d'enseignes comme Leclerc ou Intermarché. Les hypermarchés sont donc devenus trop grands. Casino réduit les surfaces de ses plus gros magasins en les allouant aux galeries marchandes. Carrefour et Auchan vont plus loin et repensent complètement leurs modèles, en élargissant les services proposés: cours de cuisine, ateliers de fabrication sur place, corners éphémères... Leur objectif: (re-)donner une bonne raison au consommateur de se déplacer pour faire ses courses.

L'enjeu est important: il en va de la survie de ce format, un format-clé pour ces enseignes.

 

Source: Challenges

Article à consulter ici.

logo LinkedIn logo LinkedIn

Recevez notre sélection d'articles une fois par trimestre, directement par mail
Je m'inscris à la newsletter

Ecrit par Cécile Kergrohen

Fondatrice et directrice d'Open up food

Diplômée d'Audencia Business School, spécialiste du marketing, de l'innovation et du secteur alimentaire.

Open up food est une agence de conseil en développement et marketing, dédiée aux entreprises de l'alimentaire. Open up food intervient auprès de start-ups, TPE et PME sur la stratégie de développement, la stratégie marketing et l'innovation.

logo Facebook logo Twitter logo LinkedIn

Fermer

Conçue pour vous
faire gagner du temps, notre newsletter est
trimestrielle et composée d'une courte sélection d'articles
d'analyse et d'actualité. Pour la recevoir dans votre boîte mail,
merci de remplir ce formulaire :

Merci !

Un mail de confirmation va vous être envoyé dans quelques minutes. Il suffit de cliquer sur le lien pour confirmer votre inscription.